Slide background
Slide background
Slide background
Slide background

L’écocité du Pré Vert

La commune de Saint-Nolff a engagé courant 2005, les premières réflexions d’une opération d’aménagement d’un nouveau quartier au bourg, en cohérence avec l’Agenda 21 local, et prenant en compte le développement durable, au lieu dit le Champ de Kerloc, sur la route de Monterblanc.

Début 2007, la commune y a acquis un terrain de 5,7 ha pour y construire une « écocité », conçue de façon à minimiser son impact sur l’environnement en s’inspirant des opérations pilotes qui ont vu le jour en Bretagne (Silfiac, Langouet, Bazouges).

Le Conseil municipal, a adopté le 25 octobre 2007, l’engagement de la procédure et des études relatives à la création de la Z.A.C (Zone d’Aménagement Concertée) de la cité du Pré Vert, par voie de concertation publique.


Les objectifs du projet sont définis ainsi :

- Promouvoir la mixité sociale et générationnelle,
- Favoriser le lien social,
- Mettre en œuvre un aménagement global cohérent et de qualité,
- Favoriser les économies d’énergie et l’utilisation des énergies renouvelables,
- Maîtriser les contraintes d’assainissement et de gestion des eaux pluviales,
- Maîtriser le rythme d’urbanisation.



En juin 2007, est crée un comité de pilotage « écoquartier », composé du maire, de six conseillers municipaux, de trois membres du comité de pilotage Agenda 21 et du SIAGM. En décembre 2007, le bilan de la concertation publique est approuvé, la ZAC est véritablement créée. La société EADM est retenue en tant qu’aménageur en juillet 2008. En mars 2009, le dossier de réalisation et le programme des équipements publics sont approuvés par le Conseil Municipal. A l’heure actuelle, les travaux de viabilisation viennent de commencer.

L’écocité comportera des logements locatifs, en location accession et des lots libres à construire. On y trouvera des maisons individuelles et des bâtiments collectifs. 30 % des logements seront réservés à l’habitat social. Afin de limiter la présence de la voiture au sein du quartier, trois parkings seront crées aux abords. Tout un maillage de cheminements piétons irriguera l’ensemble du quartier. Les espaces verts seront très présents avec beaucoup de haies et de talus bocagers, des jardins familiaux, un espace de jeux pour les enfants au cœur du quartier, une plaine de jeux pour les enfants plus âgés située en limite d’un espace naturel au sud-ouest de la parcelle. La gestion des eaux pluviales sera  privilégiée et parfaitement intégrée dans l’aménagement paysager.

 

Pour de plus amples informations concernant ce projet :
Contactez la mairie au  02.97.45.47.59 ou EADM au 02.97.01.59.91